Capteur de nuit leçon 3

In this lesson students are introduced to the MakeCode editor and program the Night Sensor algorithms they wrote in the previous lesson.

  • Global challenge
  • computing
Print lesson
  • Âges 9+
  • 60 min
  • MakeCode Editor

Contenus notionnels

  • Informatique: Algorithmes (pseudo-code & diagrammes), logique, programmation, dispositifs d’entrée et de sortie, itération et boucles, sélection, variables, débogage
  • Science: Le jour, la nuit/ Les capteurs
  • Design et technologie: La conception de produits
  • Citoyenneté: La sécurité routière

Compétences: Conception, analyse, résolution de problèmes, travail d’équipe.

Contexte

Vous devez préalablement avoir terminé la leçon 1 et 2de l’activité «Capteurs de nuit». Cette leçon ne demande pas de connaître micro:bit et peut être ajustée selon l’expérience de vos élèves.

Introduction

In this lesson students are introduced to the MakeCode and program the Night Sensor algorithms they wrote in the previous lesson.

Guide de l'enseignant

Ouvrir Afficher les ressources pour enseignants

Activités

L'éditeur MakeCode

  • If your students have never used the MakeCode before, or need a refresher, briefly show them the interface before giving them time to experiment in pairs. Organisez une présentation où les membres du groupe partagent ce qu’ils ont découvert, en veillant à souligner l’importance de tester son code régulièrement.

Programmation par paires

  • Présentez la programmation en binôme aux étudiants s’ils ne l’ont pas utilisée déjà (diapo 5), et invitez-les à partager leurs idées sur son utilité. Demandez-leur de choisir le conducteur et le navigateur de départ et assurez-vous qu'ils changent de rôles durant la programmation.
  • Selon leur niveau d'assurance, vous pouvez commencer par une démonstration au groupe pour le début de l'algorithme, ou leur laisser le champ libre en partant. Vous pouvez développer à partir d'une version de base (p. ex. diapo 6) vers une plus complexe, par exemple avec une touche marche / arrêt (diapo 7).
  • Vous devrez peut-être démontrer ou aider à découvrir comment créer des variables, tel que vous pouvez le voir dans le code donné en exemple. Ne donnez pas le code à copier seulement aux élèves.
  • Pendant la programmation, encouragez les élèves à travailler ensemble sur les différents problèmes (par ex. Est-ce le bon degré de noirceur?), à réfléchir à la raison pour laquelle le programme se comporte de telle façon (pensée logique) et à tester et déboguer régulièrement leur code ensemble.
  • S'ils rencontrent des problèmes, encouragez-les à travailler avec un autre binôme pour trouver des solutions.

Des saisies d'écrans comportant des exemples de code se trouvent dans les diapositives de présentation de la leçon ci-dessus, mais peut-être aimeriez-vous télécharger l'exemple hex files.

Tester et améliorer le code

  • À mesure que les binômes complètent leur travail, invitez-les à se joindre à un autre binôme pour expliquer leur code (diapo 8).
  • Encouragez la critique constructive et allouez du temps pour raffiner le code si nécessaire.

Partage de découvertes

  • Partagez certains programmes avec le groupe et invitez les pairs à partager leur apprentissages, utilisez les questions de la diapo 8 comme guide. Encouragez la pensée logique en demandant: Pourquoi certains blocs sont plus appropriés que d'autres? Quelles sont les diverses façons de coder ce programme? Pourquoi telle ou telle approche est la meilleure.
  • Soulignez l'utilisation de dispositifs d'entrée et de sortie, d'itération, de boucles, de sélection et toute autre terminologie pertinente.
  • Discutez des problèmes courants et soulignez les apprentissages clés pour vos élèves.

Conclusion de la leçon

  • Invitez les étudiants à partager leur expérience de programmation en binôme.
  • Expliquez aux jeunes qu'au prochain cours ils utiliseront les connaissances, les habiletés et la compréhension qu'ils ont développées au cours des 4 dernières leçons pour concevoir leur propre innovation technologique visant à régler un problème en lien avec la sécurité des enfants. Pour leur rappeler le défi, utilisez la diapositive 9.
  • Si vous le désirez, utilisez les objectifs d'apprentissage pour vérifier le progrès et la compréhension (diapo 10).

Prolongement / devoirs

  • Encouragez les élèves à ajouter des caractéristiques ou fonctions supplémentaires à leur capteur de nuit. Ils peuvent d'abord écrire l'algorithme, puis ajouter du code.
  • En devoir, vous pourriez leur demander de travailler sur quelques idées pour leur propre innovation, en améliorant les idées soumises par leur équipe au premier cours ou en en créant de nouvelles.

Différenciation

Soutien:

  • Examiner avec soin les appariements et encourager les élèves à coder une version simple du capteur de nuit (par exemple diapositive 6, ou plus simple selon leur niveau). Vous pourriez également remettre les versions imprimées des blocs pour séquencer avant de coder.

Prolongement et défis:

Faites attention au pairage pour la mise en place du défi. Les étudiants peuvent coder des éléments supplémentaires provenant des algorithmes planifiés au dernier cours et inclure d'autres fonctions si ils le souhaitent. On peut les mettre au défi de choisir la meilleure manière d'écrire le programme et d'expliquer en détail pourquoi. Si les étudiants le désirent, ils pourraient également utiliser un des autres éditeurs (par exemple python)

Possibilités d’évaluation :

  • Vous pourriez demander aux élèves d’imprimer et d’annoter leur code à des fins d’évaluation, ou de créer un enregistrement / vidéo où ils discutent de leur code.
  • Évaluation informelle ou plus formelle des programmes et explications de leur code.
Selecting this opens external content from our support system, which adheres to their privacy policy.